Vendredi soir. Fin de semaine et la fatigue bien présente. Les transports aujourd’hui c’était la galère : ligne bondée, je n’ai pas pu entrer dans le premier métro qui passait. Pas de Minilove ce week-end, je suis solo avec le coeur gros comme à chaque fois. Et puis je suis descendue à Invalides. À cette station il y a quelques couloirs dont un où un homme aime se poser presque tous les soirs avec sa guitare. C’est mon moment de douceur que d’entendre sa voix en rentrant...

Cet article provient du blog Mademoiselle Love. Shane habite à Paris et est également auteur de Déjeuner en Grèce et Mona, la grande aventure !.
Lire la suite sur le blog ›