Vous vous souvenez de ma dernière mésaventure capillaire ? Le résultat n’était vraiment pas très très jo-jo, pour ne pas dire catastrophique, à tel point qu’on avait beaucoup pleuré – enfin moi, puisque vous, vous vous étiez plutôt moqués. Je me souviens même avoir juré sur mon lisseur que jamais plus je ne retournerai chez un coiffeur que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam.Laissez-moi vous dire que le pire dans cette histoire, ça n’était pas...

Cet article provient du blog The 4th floor. Anne-Laure habite à Paris et est également auteur de Noël au balcon et Coeur-coeur-avec-les-doigts.
Lire la suite sur le blog ›