J’ai grandi avec l’idée du réchauffement climatique. Je me rappelle qu’à l’époque, il y a 20 ans, on prédisait 1 ou 1,5 degré de plus pour la fin du siècle. Ça me faisait peur mais je me disais aussi qu’on avait le temps, que ce serait pour mes enfants et que d’ici là, on aurait bien trouvé une solution. J’ai grandi confiante, mais j’ai toujours eu la fibre écolo. Je triais mes déchets, j’éteignais la lumière, j’économisais l’eau. J’avais l’impression...

Cet article provient du blog Madame Dentelle. Madame Dentelle habite à Paris et est également auteur de Couple : faire sa place (rapidement) chez l’autre … et À la reconquête de ma sexualité.
Lire la suite sur le blog ›