Il a les traits d’une veste masculine, très en vogue dans les années 40, la veste bombardier vient twister toutes les silhouettes de modeuses cet hiver. 

Le bombardier, c’est cette veste alliant la douceur et la chaleur d’une (fausse) fourrure, aux formes rock et effortless d’un perfecto. Son nom, il le tire des aviateurs de la Royal Air Force qui, durant la Seconde Guerre mondiale, en avaient fait leur uniforme. Initialement en shearling – peau de mouton ou d’agneau – le modèle à désormais évolué pour des matières plus respectueuses des conditions animales. Rappelons que cette année, de nombreuses grandes enseignes ont décidé de renoncer à la matière, notamment à cause des conditions de traitement des bêtes. Outre cette transition, le bombardier n’a pas pris une ride

Comment adopter le manteau d’aviateur ? 

Celle qu’on a l’habitude de surnommer "la veste en peau retournée" a l’avantage d’être chaude. Une close non-négligeable quand on voit les températures chutées et les jours se raccourcirent. Mais plus que son côté pratique, on l’aime pour son allure plutôt boyish. Pour l’adopter, rien de compliqué ! Le bombardier se porte loose et s’il ne s’associe pas à des basiques, c’est avec des pièces féminines et fluettes qu’il faut le twister. Jean slim, mini en simili cuir ou robes vaporeuses et fleuries, en fonction des pièces, il devient aussi bien folk que rock. Encore une fois, la nuance est dans le détail. Paire de slouchy boots ou de bottines rock ? Fedora folk ou casquette gavroche chic ? À vous de choisir ! 















Cyrine BRmdn

À lire également : 

8 tendances mode repérées sur Instagram

Comment porter la parka ?


Aimez Hellocoton sur Facebook