Paris, rue d’Austerlitz, 1979. « Jean de la Lune » voit sa mère, patronne d’un hôtel bas de gamme, embarquée par la police pour proxénétisme. Il hait à mort sa chiffe molle de père, alcoolique et raciste. Le jeune garçon lui se questionne. Il a un secret. Il est homosexuel. A l’époque où la France découvre le « cancer gay », il en est sûr : si ses parents l’apprennent ils feront tout pour se débarrasser de lui… . Philippe...

Cet article provient du blog Serial ReadeuZ. SerialReadeuZ habite à Belgique et est également auteur de Une vie infinie – Julian Baurges.
Lire la suite sur le blog ›