L'écologie prend une place de plus en plus importante dans notre société et c'est tant mieux. Souvent pointées du doigt pour la masse de produits reçus et vantés, des Influenceuses tirent la sonette d'alarme auprès des marques et s'engagent à moins recevoir voir carrément dire stop aux produits. 

Trop d'emballages, trop de produits qui finiront non utilisés au fond du placard, être Inlfuenceuse ça peut mettre des paillettes dans les yeux mais quand on se soucie un tant soit peu de l'environnement, cumuler les cartons et les paquets vides ça devient vite embêtant autant sur le plan physique que moral.

L'initiative (saluée) d'EnjoyPhoenix 

En sept ans, Marie Lopez plus connue sous le pseudonyme d'EnjoyPhoenix en a cumulé des "cadeaux". À coups d'une dizaine (voir plus) de colis par jour, la montagne de déchets à vite fait d'envahir l'espace. Des colis qui pour la plupart usent et abusent du plastique, du carton et autres matériaux certes recyclable mais encombrant. Sans compter que ces multiples envois coûtent cher à la planète, notamment en matière d'emprunte carbone. C'est sur sa chaîne Youtube suive par plus de 3 millions de personnes que la jeune femme a annoncé ne plus vouloir (du tout) recevoir de produits.

Dans sa vidéo "Pourquoi je ne vais plus recevoir de produits de la part des marques" (déjà vue plus d'un million de fois) Marie Lopez explique qu'elle se retire des listes d'Influenceurs des agences de presse. La raison ? Après sept ans d'accumulation, la youtubeuse a finit par se rendre compte du "trop" de la situation.

"J'avais la sensation de gaspiller... je ne pouvais pas tout utiliser ".

Trop de colis, du surremballage absurde, beaucoup trop de produits qui finissaient à la poubelle, une surconsomation qui ont fini par installer un climat anxyogène et surtout qui pèsent toujours sur la conscience écologique de la jeune femme. La seule solution dire stop et dénoncer l'excès de ces envois répétitifs, "l'impact écologique de ces envois sur l'écologie est une catastrophe". L'influenceuse confie avoir donner des tonnes de produits à son entourage mais aussi d'avoir du en jeter des masses dont la date de péremption était dépassée. Une mauvaise solution qu'elle exécrait. 

Un mouvement qui s'installe 

Après le succès de la vidéo, d'autres Influenceurs ont décidé de suivre le pas de Marie Lopez en annonçant publiquement vouloir recevoir moins de produits. C'est notamment le cas de Margot du blog You Make Fashion et de Kenza Sadoun El Glaoui de La Revue de Kenza. Cette dernière s'était déjà pleinte à plusieurs reprises de l'absurdité des surremballages et des colis reçus par centaines. La jeune femme a donc elle aussi pris les devants et a officiellement annoncé dans sa story Instagram avoir averti les marques qu'elles désiraient à présent être consultée avant tout envoi de produits afin de limiter les envois inutiles. Le mouvement prendra t-il plus d'ampleur? Pour le bien de la planète, c'est à espérer.

Coralie Techer 

À lire également : 

20 recettes pour une lessive maison

Les astuces pour trier son dressing et s'offrir un nouveau départ en 2019


Aimez Hellocoton sur Facebook