Il y a des films ou plutôt des réalisateurs qui me motivent toujours rien qu’à l’évocation. David Lynch fait partie de ceux-là. Depuis que j’ai vu Blue Velvet, les déboires de la fragile Dorothy Valens, l’oreille coupée retrouvée dans l’herbe par Jeffrey et ce dangereux psychopathe pervers que campe Dennis Hopper, je ne peux m’empêcher d’être irrémédiablement attirée - que dis-je aspirée - par le cinéma de Lynch. Son mystère, sa...

Cet article provient du blog Le monde de ma fenêtre. Lucie-Chrystèle habite à Paris et est également auteur de Sous les ponts de Paris et If you’re going to San Francisco.
Ne manquez pas non plus le post du blog de apieceofglam, My Fringe Cowboy Boots : Entre la botte américaine et moi, c'est une histoire d'amour ! Elle a commencé le jour où je...
Profitons de ce sujet pour lire ce que cinemateaser en dit avec Et si ROCK FOREVER avait été réalisé par David Lynch ? : C’est ce que propose un montage de bande-annonce vraiment très bien vu. Notre confrère et ami...
Lire la suite sur le blog ›