J’écris coup de foudre, car coup de cœur était bien trop faible pour exprimer le pur bonheur, l’extase livresque que m’a procuré ce fabuleux, grandiose roman.Même si elle ne lira jamais ces pauvres et maladroites lignes, je remercie Diana Gabaldon pour cet ouvrage, pour ces mots, cette plongée incroyable dans les Highlands du XVIIIème.A l’heure où j’écris ces lignes, je suis déjà plongée dans le 2ème volume.A l’heure où j’écris ces...

Cet article provient du blog Et toi tu lis quoi ?. Lucie habite à HAGETMAU et est également auteur de #3 Le Petit Bonheur Hebdomadaire et #7 Le Mardi sur son 31.
Lire la suite sur le blog ›