Traduit de l'italien par Françoise Brun l y a la Méditerranée, la lumière, l’île d’Elbe au loin. Mais ce n’est pas un lieu de vacances. C’est une terre sur laquelle ont poussé brutalement les usines et les barres de béton. Depuis les balcons uniformes, on a vue sur la mer, sur les jeux des enfants qui ont fait de la plage leur cour de récréation. La plage, une scène idéale pour la jeunesse de Piombino. Entre drague et petites combines, les garçons se rêvent en chefs de...

Cet article provient du blog Les carnets d'Eimelle. Retrouvez également son article Où étiez-vous tous Paolo Di Paolo et Pétrarque canzone CXXVI.
Sur le même sujet, en parle dans :
Pour approfondir, a également écrit Centre de table mariage, décoration vase soliflore - Rhône :Je les ai utilisé pour mon mariage et j'en ai 11 en total. J'ai payé 6,99€ par vase, mais je...
Lire la suite sur le blog ›