Peur du noir, peur des fantômes, peur du monstre caché sous le lit : tous les petits, âgés de 4 à 7 ans, grandissent avec la peur du loup, l'angoisse symbolique de se faire avaler ! Chez l'enfant, la peur du loup est un moment nécessaire à sa construction. Quand il parvient à dépasser ses angoisses, vers 7-8 ans, c'est une victoire sur sa destinée. La découverte du courage, c'est aussi ça. Et il ne faut pas les en priver. A trop les mettre en garde contre tout, on les empêche de...

Cet article provient du blog Zü le blog. Juliette habite à Lyon et est également auteur de Dans la chambre de Joséphine et ....
Lire la suite sur le blog ›