C'est un reportage pas tout à fait ordinaire, publié dans le pas tout à fait ordinaire magazine Dandy, un reportage signé Massimiliano Mocchia di Coggiola, avec des photos de Alain Trinckvel, et qui envoie du rêve.On y pousse la porte des très privées soirées privées du Carnaval de Venise, où l'on se retrouve, entre privilégiés, au café Florian. Les touristes, refoulés par le cerbère du lieu, restent à la porte.Le Carnaval de Venise, attraction touristique qui attire pas moins...

Cet article provient du blog Doucement le matin. Frieda est également auteur de Mais c'est quoi tous ces ronds ? (Flowers in the Snow en cours) et Des bottes de vacancières... ou de festivalière.
Lire la suite sur le blog ›