Documenté et humain. De l’ardeur est de ces livres dont je percevais la force et l’importance tout en sachant que je passais à côté de son essence même celle de cette silhouette blonde, fragile et si forte au sein de la complexité du monde contre lequel elle se bat, celle de cette rencontre entre deux femmes. De l’ardeur est de ces livres que je veux reprendre dans quelques temps et le relire moins dans l’urgence afin d’en saisir davantage les enjeux et être moins happée par...

Cet article provient du blog Délicieuses Vanités. Juliette est également auteur de Et soudain la liberté et Un autre Brooklyn de Jacqueline Woodson.
Lire la suite sur le blog ›