Du lait de coco fermenté…ça c’est de la découverte. Je l’ai découvert en fin de jeûne sec et c-est ce qui est venu rompre mon jeûne sec de 40h. Autant je ne suis pas une inconditionnelle du lait de coco,, à la différence de l’eau de coco que je trouve très intéressante justativement et nutritionnellement parlant. (Très riche en électrolytes et nettement plus intéressante à mon sens que les boissons sportives du commerce ) Là le lait de coco fermenté...

Cet article provient du blog La vitalité verte. Retrouvez également son article Découverte des falafels de l’atelier V et Retour sur un jeûne sec intermittent.
Lire la suite sur le blog ›