Résumé de Dédale d’Alexy Soulberry : La porte était close. Une fois encore. Était-ce la même, était-ce une autre ? Je ne savais plus. J'avais faim et soif, et ce n'était là qu'une question accessoire – mais cela, je ne le savais pas encore. Sinon, si je l'avais su, peut-être me serais-je immédiatement recroquevillé devant cette putain de porte – close. J'aurais chialé et je me serais laissé mourir, pour autant qu'un être humain puisse accepter de lui-même une telle...

Cet article provient du blog Murphy&Poppy. Retrouvez également son article L'appel de Cthulu - HP Lovecraft et Agence tous crimes - Marc Agapit.
Lire la suite sur le blog ›