Le mot procrastiner vient du latin « pro » qui signifie en avant et « crastinus » du lendemain ce qui revient à dire que c’est l’action de remettre à demain ce que vous pourriez (et que vous devriez) faire le jour même.Un défaut qui peut devenir néfaste dans le temps car procrastiner un peu, d’accord pour certaines priorités mais procrastiner trop, non.La procrastination peut toucher les petits comme les grands, les jeunes comme les personnes plus âgées et les hommes...

Cet article provient du blog Esprit Bhûmi. Retrouvez également son article Darwin : un écosystème bordelais et La simplicité volontaire plus que jamais… Serge Mongeau.
Lire la suite sur le blog ›