Vingt trois décembre deux milles dix huit, vingt et une heure cinquante huit.Des rêves, j’en ai toujours eu plein la tête. Plein la tête mais surtout plein le coeur.La tête dans les nuages et les pieds sur Terre. Tout et son contraire. Mais c’ets moi, c’est comme ça. Grande rêveuse, je regarde les étoiles en pensant que, moi aussi, j’aurais mon moment. Celui qu’on attends avec impatience et qui met tant de temps à arriver. Celui que je redoute autant que je l’attends....

Cet article provient du blog Mode Elle. Joséphine habite à Lyon et est également auteur de Robe pull et manteau long et Ensemble et pull rouge.
Lire la suite sur le blog ›