Quand j’étais minus, j’avais une petite maison en bois dans laquelle je rangeais mes jouets kinder surprise, et je l’adorais.Elle n’a pas survécu aux déménagements qui ont suivis mais lorsque j’en ai recroisé une récemment en brocante, j’ai craqué.Atteinte de collectionïte, j’ai délaissé les kinder suprise pour les bobines (sans compter les kilomètres de tissus dans mon armoire et les milliers de boutons…). Et pour ne pas perdre les...

Cet article provient du blog bricolesdelouve. Sandrine habite à Paris et est également auteur de La belle Magnolia de Deer and doe : la robe idéale pour toutes les morphologies et La robe Lliria de Pauline Alice : un patron pour les aventurières de la couture.
Lire la suite sur le blog ›