Dossier diy ›

DIY : faire son papier à planter

Fermer

Et si notre courrier passait, lui aussi, en mode zéro déchet ? Face à l’urgence écologique, les cartes à semer s’imposent comme une véritable tendance. Petit guide pour les fabriquer soi-même.

Pour se dire "je t’aime" ou "merci", rien ne vaut une jolie petite carte. Si la tradition à quelque peu disparue au profit des mails et des textos, il est parfois bon de retourner à l’essentiel. Alors que chaque année, un Français envoie en moyenne 7 cartes postales cela ne risque certes pas de détruire la forêt amazonienne, mais quand bien même… L’Hexagone ne recyclerait que 66 % de sa production de papier, un manquement pour notre belle planète qui n’est donc pas à négliger.

Exit les petits bouts de papier légèrement plastifiés et estampillés « bons baisers de…[insérez la ville de votre choix]… », la correspondance aussi passe à l’heure du zéro déchet ! Un brin poétique et tellement plus délicat, la nouvelle lubie des fous de papeterie, ce sont les cartes à semer.

Comment faire une carte à planter ?

Ça recycle et ça mixe ! Ce DIY prend très vite des airs de recette de cuisine. En cause, l’étape ultime du mixeur. Et oui, après avoir déchiré du papier en petits morceaux, il suffit de passer le tout dans un blender avec de l’eau avant d’y ajouter les graines et quelques petites fleurs séchées.

Un coup de passoire, on étale le tout avec un rouleau comme pour faire une pâte brisée. C’est aussi simple que ça ! Après une nuit de séchage, la pâte se transforme en une jolie petite carte prête à être postée et surtout plantée. Magie, magie, les blogueuses partagent leur tuto pour que vous puissiez réaliser à votre tour une flopée de cartes à semer. Votre entourage vous dira merci et la planète aussi !

À lire également :
DIY : un piédestal pour plantes à fabriquer
DIY : et si on faisait nos sachets de thé ?

Les petits papiers à planter

Les petits papiers à planter

Je me demande si on dit assez aux gens qu’on les aime. La vie passe si rapidement. Parfois je repense à Amélie Poulain et ses petites attentions pleines de bonheur. J’avais tellement adoré ce film que j’ai du le voir 5/6 fois ! Alors aujourd’hui, et si vous vous preniez pour Amélie Poulain ? Et si vous réalisiez ces petits papiers à planter ? Vous les découperiez en...
Lire la suite ›

Crafty Bride n°4 – DIY papier à planter pour un éco-mariage

Crafty Bride n°4 – DIY papier à planter pour un éco-mariage

Hello toi ! Tu as l’âme écolo et tu souhaites au maximum que ton mariage soit zéro déchets ? C’est parfait, j’ai pour toi un DIY qui pourrait parfaitement s’adapter... L’article Crafty Bride n°4 – DIY papier à planter pour un éco-mariage est apparu en premier sur 20 ans et un diamant.
Lire la suite ›

Créer des confettis de graines à semer / DIY

Créer des confettis de graines à semer / DIY

A mi-chemin entre le papier ensemencé et les bombes de graines… Il y a les confettis à semer! J’ai déjà parlé de Growing Paper et son papier qui pousse, j’avais très envie cette fois de tenter de faire le mien… et quoi de plus sympa à semer que des confettis? Un petit air de fête qui végétalise les sols… Un tuto ultra simple et 100% naturel ! Il vous faut :des chutes de papier...
Lire la suite ›

DIY : cartes à planter

DIY : cartes à planter

En plus d'être un cadeau originale à offrir, les cartes à planter vous aident à faire un geste pour la planète. #MakeOurPlanetGreatAgain Il y a deux semaines, je vous proposais une sélection d'idées cadeaux pour faire plaisir à votre papounet mais aujourd'hui, je vous propose le DIY qui le ravira. Exit la énième carte cravate, faites lui plaisir avec des cartes à planter. En plus de...
Lire la suite ›

Les petites cartes à planter

Les petites cartes à planter

Bonjour, J’espère que cette semaine débute en douceur pour vous. Par ici, je dois dire que je suis ravie de certains choix que j’ai fait dernièrement. J’ai réduit considérablement ma charge de travail liée aux réseaux sociaux pour pouvoir dessiner davantage, illustrer des projets qui me tiennent à cœur et publier plus régulièrement sur le blog. D’ailleurs pour...
Lire la suite ›