Quand on est zéro déchet, certaines choses de la vie des autres paraissent saugrenues, le prix et l'odeur de leur lessive par exemple !Le prix de ma lessive se chiffre en centimes et mon linge, au sortir de la machine, sent ce que sent le propre : rien.A la campagne j'ai le coeur léger lorsque mes eaux usées partent à la fosse septique car elles ne contiennent aucun élément polluant. Je sais aussi que rien n'irritera ni peau de mes enfants ni la mienne. La lessive que je réalise est...

Cet article provient du blog COMME UN GARDON. Odile habite à France et est également auteur de POIRES AU VIN ET AUX EPICES et RIZ BETTERAVE / éPICES / CAJOU.
Lire la suite sur le blog ›