Ce weekend, je me suis lancée. Déjà trois semaines que je suis arrivée à Indianapolis. Trois semaines que je n'avais pas vu beaucoup plus que le musée, ses jardins, le parc et les différents "groceries shop" pour aller faire mes courses. Trois semaines que je repoussais un peu l'échéance et que je restais dans ma zone de "confort" (tout est relatif quand on part à l'autre bout du monde).Hier, je me suis enfin prise par la main et je suis partie, seule, à la découverte de Downtown...

Cet article provient du blog Behind blue eyes. Fanny habite à Paris et est également auteur de The nosebleed section et Laminated.
Lire la suite sur le blog ›