J’ai mis du temps à me rendre compte que tout n’a pas été aussi simple que ce que je le pensais.J’ai repris le travail fin novembre, Pantouflette avait alors 3 mois et demi. Je n’ai pas eu de mal à la laisser à la nounou en qui j’ai une confiance absolue. Pantouflette étant toute petite m’a facilité la tache en ne pleurant pas et en passant d’excellentes journées chez elle.Pourtant avant même cette reprise, je savais que mes horaires...

Cet article provient du blog WonderMumBreizh. Caroline habite à Brest et est également auteur de Nos émotions, nos Amies et 8 mois de Toi #Pantouflette.
Lire la suite sur le blog ›