Il serait fou de ne pas l'admettre dans mon cas. Les monstres et les cauchemars qui les accompagnent, ont besoin que je les couches sur papier pour mieux les identifier et les combattre. ​Dans ce monde d'extrême où l'on mélange tout, je me refuse à rester dans l'absolue négativité. Dans ce monde d'extrême où l'on mélange tout, je me refuse à rester dans l'absolue négativité. J'ai besoin de faire...

Cet article provient du blog Alvyane kermoal, conteuse de monde. Alvyane habite à Angoulême et est également auteur de Salon international du livre de Mazamet demain et Partenaire... particulière ;) 1.2. Bois Soleil !!.
Lire la suite sur le blog ›