Je ne sais pas toi, mais j'ai longtemps eu un faible pour le travail de Tim Burton. Petite, comme beaucoup, j'ai découvert Beatlejuice et son univers étrangement bariolé, Edward aux mains d'argent et sa société complètement archétypale, avec ses petites maisons colorées délimitées au cordeau. J'ai tremblé, comme beaucoup, devant Sleepy Hollow, me suis amusée devant Mars Attack et ai adoré le travail fait sur Ed Wood (j'ai d'ailleurs toujours un sublime coffret à regarder du...

Cet article provient du blog J'aimerais pas être une fille. Retrouvez également son article Focus série : Bored to Death et Fun'Ethic c'est fantastique ! (ou comment avoir les références qu'on peut) et un petit concours pour vous du coup !.
Lire la suite sur le blog ›