Noël est presque là et il me tarde d’être au 24 décembre.  Le sapin scintille déjà chez nous depuis le début du mois, les cadeaux sont déjà emballés et nous avons deux calendriers de l’Avant pour patienter jusqu’au jour J. Pourtant, je suis profondément athée, je n’ai pas un grand sens de la famille au sens propre du terme, j’ai passé l’âge de croire au Père Noël – je n’ai même pas souvenir d’y avoir vraiment cru un jour,  et nous n’avons pas d’enfant....

Cet article provient du blog Endorphine. Retrouvez également son article Vous avez dit détox ? et « Santé, science, doit-on tout gober ? » de Florian Gouthière.
Lire la suite sur le blog ›