Il n’y a pas si longtemps, sur Facebook, j’ai vu une amie publier un statut. En gros, elle souffrait car son chéri, avec qui elle vit, devait s’absenter et n’avait pas attendu qu’elle rentre pour lui dire au revoir.Je dois bien vous avouer que j’ai levé les yeux au ciel. J’ai toujours du mal avec les gens qui piquent une crise parce qu’on ne leur a pas dit « bonjour au revoir ». Mon copain a des collègues comme ça à son travail,...

Cet article provient du blog La Bardesse de Mórrígan. Rhiannon Telvanni habite à Sadrith Mora et est également auteur de [BD] Médée, par Blandine Le Callet et Nancy Peña et Les salles de shoot désormais légales.
Lire la suite sur le blog ›