Rien ne sert de se lamenter. Il faut se mettre au boulot. Se bouger les fesses. Un an, c'est long et c'est court à la fois et pour l'instant, le projet du PS est aussi vague que vaste, ce qui ne le rend pas tellement précis. On dit depuis maintenant...depuis...si longtemps, qu'il faut que la gauche se mette au travail, que c'est devenu une sorte de voeux pieu. Je suis une paresseuse, je connais bien ce syndrome : "Il faut que je me mette au travail, il faut que je me mette au travail. Oui,...

Cet article provient du blog Bah !? by CC. CC habite à Audincourt et est également auteur de En attendant la relance et Être à la peine, avec Marine.
Lire la suite sur le blog ›