À 20 ans, j’avais beaucoup de principes sur la parentalité. Tu sais du genre « Non mais quand je dirai Non, ce sera Non ! » ou encore « Jamais ils ne dormiront dans mon lit ! Jamais ! ». 3 enfants et 60 otites plus tard, j’étais déjà plus flexible.On est davantage en freestyle désormais. On s’écoute. On fait ce qu’on peut. Avec ce qu’on a. On essaie. On se plante. Mais il y a deux principes sur lesquels je ne me suis jamais assise :1/ la tétine n’est réservée que...

Cet article provient du blog Shivamama. Retrouvez également son article Il existe le père Nöel Maman ?.
Lire la suite sur le blog ›