Dossier famille ›

Famille nombreuse... famille heureuse ?

Fermer

"Plus on est de fous, plus on rit"... Oui mais, le proverbe s'applique t-il aussi à la famille ?

On parle de "famille nombreuse" quand la fratrie se compose de trois enfants au minimum. Si pour certains parents, franchir le cap du "p'tit troisième" relève déjà de l''exploit, d'autres ont fait le choix d'agrandir encore un peu la famille, pour encore plus de bonheur et de moments partagés. Comment ne pas les comprendre ?

Ce qui est certain, c'est qu'une fratrie d'au moins trois enfants et plus, nécessite quand même de s'organiser au quotidien pour faire tourner tout ce petit monde... Et que famille nombreuse ou pas, à partir du moment où l'on devient parents, les mêmes questionnements se posent sur l'éducation des enfants, la gestion des conflits, leur bonheur et leur bien-être.

Découvrez les témoignages de nos blogueuses, mamans de familles nombreuses... et heureuses !

{Famille nombreuse} Trois enfants, ça change quoi ?

{Famille nombreuse} Trois enfants, ça change quoi ?

Depuis que Little Baby est né, on me pose régulièrement cette question : Trois enfants, ça change quoi ?    Et je réponds à chaque fois que trois enfants ça ne change pas grand-chose finalement.   Le plus grand bouleversement arrive, je trouve, à la naissance du premier enfant.    On bascule alors du jour au lendemain dans un nouveau monde inconnu pour lequel on n'est pas formé,...
Lire la suite ›

2+2 is on my mind

2+2 is on my mind

Il y a eu l'attente avec les doutes comme je vous le disais ici et puis cette rencontre et cet incroyable bonheur de vivre cela à nouveau,c'était aussi beau et aussi grand... La satisfaction de savoir que Sunny ne serait pas notre unique, que nous allions être une famille comme je n'en ai pas connue.. Cette frustration aussi de ne pas revivre les débuts collés serrés comme pour la...
Lire la suite ›

Avoir 4 enfants…

Avoir 4 enfants…

3 / 10

Avoir 4 enfants, c’est se noyer en permanence. Ou plutôt non, avoir 4 enfants, c’est être totalement sous l’eau, et ne plus voir la surface. Avoir 4 enfants, c’est cumuler les bonheurs. C’est jouer avec la grande, discuter avec le deuxième, lire une histoire au troisième et cajoler le tout-petit. En général en même temps, ce qui aide à développer le don de duplication. Avoir 4...
Lire la suite ›

C'est lui qui a commencééééééééééé

C\'est lui qui a commencééééééééééé

Ou 10 raisons pour lesquelles mes nains se disputent. J'ai dit 10? Pardon, je voulais dire 10 000. Mais ce blog n'a pas vocation à vous tenir éveillé cette nuit, vos nains sont des experts en la matière, il ne me viendrait pas à l'idée de leur piquer leur job. J'ai eu 7 nains ce ouikend (je pense que vous avez ressenti un brin mon absence) et je peux vous dire que TOUTES ces raisons de...
Lire la suite ›

C'est pas lui/elle, c'est moi

C\'est pas lui/elle, c\'est moi

Non je ne me suis pas trompée dans mon titre... Je suis toujours émue quand j'entends Rosalie prendre sur elle les bêtises de sa soeur pour qu'elle ne se fasse pas disputer, quand elle me dit "je dirai à papa que c'est moi pour qu'elle ne se fasse pas disputer"... Quand Jules prend la défense de Rosalie alors qu'il sait qu'elle est en tord et...
Lire la suite ›

Et si c’était l’enfant de trop?

Et si c’était l’enfant de trop?

6 / 10

Force est de constater que cette grossesse me pousse à me poser un nombre incalculable de questions chiantes en tous genres… Et celle qui revient le plus souvent c’est « Et si on allait trop loin? Et si 4 enfants, c’était trop? Et si deux enfants si rapprochés, ça allait juste nous tuer? » On fait dans la demi-mesure, dans mon cerveau, ça fait plaisir!...
Lire la suite ›

Jamais 3 … sans 4 ! ( Scoop Inside !)

Jamais 3 … sans 4 ! ( Scoop Inside !)

7 / 10

Oui, je sais, j’ai toujours dit que NON ce n’était pas pour moi, que je ne souhaitais pas agrandir la famille, que nous avions trouvé notre équilibre ainsi, que notre trio nous comblait pleinement de bonheur, qu’à mon âge ce n’était guère raisonnable. Ces derniers temps débordée par les soucis du quotidien et les aléas de la vie, je me disais qu’effectivement je n’aurai pas...
Lire la suite ›

Les avantages de la famille nombreuse

Les avantages de la famille nombreuse

Acheter des tickets demi-tarif dans le métro Faire les courses de la semaine en 14 minutes, les repas en 12 minutes Ne jamais entendre "je m'ennuie", il y a toujours un frère ou une sœur pour jouer avec eux, je suis donc techniquement moins sollicitée qu'avant Apprécier à un niveau nettement supérieur les moments de calme On ne me demande plus si je compte faire d’autres enfants Pouvoir...
Lire la suite ›

Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs ! (Oh, oh, ce serait le bonheur ! ^^)

Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs ! (Oh, oh, ce serait le bonheur ! ^^)

Je viens d'une grande famille : j'ai 6 frères et soeurs et je suis la seconde de cette grande fratrie. Le plus âgé de nous sept a 33 ans et le plus jeune 12 ans. Dire qu'on a toujours été complice, heureux de vivre les uns avec les autres serait faux. Dire qu'on a toujours été comme les cinq doigts de la main plus jeune, c'est faux aussi. Je me souviens encore des parties de catch qu'on...
Lire la suite ›

Tu sais que tu as une famille nombreuse quand...

Tu sais que tu as une famille nombreuse quand...

Tu as un mini-van avec l’autocollant « I used to be cool » et trop de sièges autos dedans (tu en as même en plus pour les éventuels copains). L’intérieur de ton mini-van est une succursale de la médiathèque et de la déchetterie et tu disposes de quoi faire un goûter, de quoi éponger du vomi ainsi que moults sticks à lèvres et bonbons mentholés pour adultes. Les écrans dvd sont...
Lire la suite ›