Samedi 11 mars, Michel Dufranne animait une rencontre avec trois auteurs québécois de polars et romans noir : Jean-Jacques Pelletier, Richard Sainte-Marie, Patrick Senécal.La discussion était rythmée. Je retranscris ce que j’en ai capturé.Y a-t-il selon vous une spécificité québécoise du roman noir ?PS : Ceux qui l’écrivent la voient mal. Le langage peut-être. Sinon je ne sais pas.RSM : Nos romans...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de Vi, Kim THUY et Quand tout a basculé, Kim THUY, Gaël FAYE.
Lire la suite sur le blog ›