Par enfant comprendre : moi. Bien que chacun sache que mes confrères me considèrent comme mythomane, je préfère dire que j'ai un grand sens de l'imagination. Une imagination débordante comme dirait l'autre con. Seulement, cette imagination cache une grande blessure remontant à l'enfance, et pas des moindres vu qu'on m'a menti durant quasiment toute ma jeunesse. Déjà on m'a menti quand on m'a dit que l'école c'était cool. Si par cool on entendait rester le cul sur une chaise à...

Cet article provient du blog Mona Champaign. Retrouvez également son article C'est décidé, j'arrête l'Iphone en société - PART I et Concours # Saint Va t'en ! le froid.
Lire la suite sur le blog ›