J’arrive un peu tard pour souhaiter un joyeux Noël. Et encore un peu tôt pour fêter une bonne année 2018.Quoi qu’il en soit, je vous souhaite le meilleur pour les prochains 365 jours. L’envie de vous amuser, et de redevenir enfant L’envie de croire qu’on peut changer le monde, et le faire changerJe vous souhaite la force d’évoluer, de vous améliorer, d’avancer mais surtout de vous aimer, vous-même. Souriez, vivez, pleurez, mais ne cédez rien à la peur, au désespoir et...

Cet article provient du blog Les mondes de Sharlen Phileas. Sharlen habite à Paris et est également auteur de Forêt et 19.8.17.
Lire la suite sur le blog ›