Il fut un temps où, lorsqu’un couple décidait de se fiancer, un solitaire passé au doigt de la future mariée suffisait à symboliser leur engagement et à se promettre amour et fidélité. Mais ça, c’était avant. Depuis quelques semaines, la tradition de la (jolie) bague de fiançailles est concurrencée par une curieuse tendance : le finger piercing. Le principe : se faire percer l’annulaire afin d’y insérer, quelques millimètres sous la peau, un implant surmonté d’un diamant.

L’avantage, c’est que le risque de perdre sa bague au moindre lavage de mains est fortement limité. L’inconvénient est que cette tendance semble un poil irréversible. Quoi qu’il en soit, et aussi étrange soit-elle, de nombreux couples, y ont d’ores et déjà succombé. Et à l'instar de ceux ayant recours au tatouage pour se témoigner leur amour, les adeptes du finger piercing n'hésitent pas à partager le résultat de leur "piercing d'engagement" sur les réseaux sociaux, Instagram en tête. Reste à leur souhaiter que leur union soit plus durable que le sera ce phénomène de mode...  




View this post on Instagram

#fingerpiercings #lovely #bodypiercingjewelry #bodypiercing

A post shared by Nina'sbodyart (@ninas_body_art_piercings) on









Voir aussi 
Décoration de mariage : 6 tendances à suivre, selon Pinterest
EVJF : Enterrement de vie de jeune fille, mode d'emploi !

M-L. M.


Aimez Hellocoton sur Facebook