Il faut une longue introduction à cet article sur Florence et Lucca. Quand j’étais en seconde, j’ai commencé à apprendre l’italien. Je détestais l’espagnol et cette nouvelle langue est apparue comme une évidence. Je me suis vite prise au jeu, la prof était géniale, j’adorais mes camarades différents du reste de la journée puisque les quatre classes pouvaient suivre cette option. Et on est partis en voyage scolaire à Florence au printemps 2004, en train de nuit. J’ai...

Cet article provient du blog Cups of English Tea. Kenza habite à Paris et est également auteur de Le Musée du Manitoba et Qu’est-ce qu’on mange au Canada ?.
Lire la suite sur le blog ›