Eté 1932. Virginia Woolf, épuisée, vient tout juste de publier Les Vagues, quand lui vient l’idée de Flush, une biographie imaginaire et parodique dont le personnage central serait le cocker de la poétesse Elizabeth Barrett Browning. « J’étais si fatiguée que je m’étais étendue au jardin pour lire les lettres d’amour des Browning, et la figure de leur chien m’a fait rire, au point que je n’ai pu résister à l’envie de faire une « Vie » ». Un an plus tard elle...

Cet article provient du blog la librairie de la galerie. La Librairie de la Galerie habite à Paris 8ème et est également auteur de Pour la Fête de la Musique, zaOza lance sa “carte jeune”: un tremplin pour le téléchargement légal. et Laurent Kupfertman et Emmanuel Pierrat, pour une rencontre-signature autour du Paris des Francs-Maçons le 24 juin.
Lire la suite sur le blog ›