La Foire du livre de Bruxelles a refermé ses portes. Que retenir de ces deux jours passés à arpenter les allées et écouter les auteurs discuter de l’Histoire avec sa grande Hache ? Tout d’abord, il m’a semblé que les visiteurs étaient moins nombreux cette année. Le hall 4 était particulièrement vide, en dehors de l’imposante présence de la librairie Filigranes qui y fêtait ses 30 ans et...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de Autobiographie d'une courgette, Gilles PARIS et La Foire du Livre d'un ado.
Lire la suite sur le blog ›