Bon, aujourd'hui, je triche un peu. Je vais pas te montrer mes magnifiques ongles mis en beauté. Parce qu'il se trouve que j’enchaîne un peu au boulot (nuit samedi dimanche descente de nuit lundi repos mardi et jour mercredi jeudi et vendredi, le tout en 12h évidemment et avec une quantité de travail impressionnante - oui, oui tu peux pleurer pour moi) et que du coup j'ai pas eu le temps ni l'envie de mettre du vernis lors de mon unique vrai jour de repos (j'avais pas le courage de...

Cet article provient du blog De l'autre côté du placenta. Retrouvez également son article Mais non, je n'y pense pas et L'attente m'a laissé le temps de douter.
Lire la suite sur le blog ›