Une "évolution inédite" Cette ordonnance marque une évolution inédite en France et un tournant dans la reconnaissance de la filiation maternelle des enfants nés par gestation pour autrui. "La justice française a jugé que la filiation maternelle peut être reconnue en droit français dès lors qu’est démontré que l’enfant né à l’étranger sous gestation pour autrui est issu des gamètes de la mère française qui n’a pourtant pas accouché" a déclaré Matthias Pujos,...

Cet article provient du blog Aufeminin People. Retrouvez également son article Découvrez le palmarès du Festival de Cannes 2019 et Disneyland Paris : un lac géant et une montagne de 40 mètres pour ses nouveaux univers.
Lire la suite sur le blog ›