Hier matin avant de commencer ma journée de couture j'ai eu du temps pour moi. Je suis allée courir dans la nature avec mon chien puis en revenant j'ai pris le temps d'observer mon jardin. Je l'ai trouvé sublime. Pourtant, une atmosphère particulière s'en dégageait. C'est parce qu'une atmosphère particulière s'en dégageait que je l'ai trouvé sublime. Il y avait de la brume... de l'humidité, la rosée, le calme... Un jour que ne s'était pas levé. J'avais l'impression d'être dans...

Cet article provient du blog L'usine à bulle. Laurianne habite à Normandie et est également auteur de Urban jungle Bloggers #4 et Echantillons #30.
Lire la suite sur le blog ›