Les feuilles mortes qui tourbillonnent dans le vent ravivent les sentiments de Léo. Il y a un an, à l’arrivée de l’automne, il se lia d’amitié avec Gris. Alors qu’il était assis à l’arrière de la camionnette, son père s’arrêta pour faire monter une étrange jeune fille qui venait de sortir de la forêt. Une apparition qui changea le quotidien de ce souffre-douleur des "corbeaux", une...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de Lire et écrire de la poésie en classe et Aphélie, Mikella NICOL.
Lire la suite sur le blog ›