Prendre des probiotiques en fin de grossesse pourrait diminuer le risque de pré-éclampsie ou d’accouchement prématuré. C’est ce que montre une étude norvégienne publiée dans la revue médicale BMJ Open. Les chercheurs ont voulu connaître les effets des probiotiques contenus dans les produits laitiers fermentés comme le yaourt ou le kéfir. Plus de 70 000 femmes ont été suivies pour savoir si un impact était décelable sur la  pré-éclampsie et la prématurité. Si...

Cet article provient du blog Walea. Céline habite à Aix et est également auteur de Les bienfaits du yoga pendant la grossesse… vus par Julie et Coup de coeur : la photo de cette maman qui fait un câlin à sa fille juste avant la naissance de son bébé.
Lire la suite sur le blog ›