Il y a de ces défis qui se font en famille, sont amusants et rafraichissants.  Et il y a le Hot Water Challenge…  À la façon du « Ice Bucket Challenge »,  le concept est « simple » : se verser une casserole d’eau bouillante sur la tête ou sur celle de quelqu'un d'autre. S'il semble amuser les Américains sur le net, il n’en reste pas moins stupide, inutile et surtout risqué. Le Hot Water Challenge n’est donc absolument pas à reproduire. Il est même à proscrire si l’on souhaite rester en bonne santé… ou en vie !  Et pour cause, les partisans du « toujours plus », prêts à n’importe quoi pour quelques clics, se mettent gravement en danger pour relever ce "défi". 

Un défi aux conséquences graves
Et le bilan est lourd ! Nombre de participants, si ce n’est tous, ressortent brulés, dans l’obligation de se faire hospitaliser et, parfois, marqués à vie. Pire encore, l'une des variantes du Hot Water Challenge a déjà provoqué, le 30 juillet dernier, la mort de Ki ‘Ari Pope, une fillette âgée de 8 ans seulement. Et si la fillette a, elle, accepté de boire de l’eau bouillante à la paille en réponse aux provocations de son cousin, d’autres se retrouvent victimes de ce challenge débile sans même avoir souhaité y prendre part... Que des inconscients s’infligent à eux-même des brûlures est une chose, mais qu’ils décident de jeter des seaux d’eau brûlante sur autrui en est une autre qui illustre le degré parfois très élevé de la bêtise humaine.

(Très) loin d'être drôle, ce nouveau challenge met malheureusement en exergue l'une des dérives des réseaux sociaux, et l'absence total de contrôle sur ces derniers... 

C. BR 

A lire également :

#BigThighTwitter : le challenge qui nous fait aimer twitter

Ribcage bragging : l'inquiétante tendance minceur d'Instagram


Aimez Hellocoton sur Facebook