Je suis tombée amoureuse. De la BETTERAVE que je n'aimais pas il y a encore deux ans.Du houmous avec qui l'on s'était croisé. Apprécié. Mais oublié. Comme une ancienne connaissance que l'on revoit et que l'on ne veut plus quitter. Et puis, le heureux hasard : un houmous de betterave absolument parfait dégusté sur la terrasse d'une maison d'hôtes à Montpellier. L'envie de refaire la recette.Découvrir que le houmous de betterave en question devait être une alternative sans pois...

Cet article provient du blog Louise Grenadine. Louise Grenadine habite à Lyon et est également auteur de Deux journées à Paris entre amies et Un week-end prolongé à Londres.
Lire la suite sur le blog ›