Source : Rathon, Crayon d'humeurQui suis-je, ici, dans le petit confort de ma vie occidentale, pour chercher les mots, pour poser les mots sur ces horreurs que l'on laisse faire ? Qu'il faut du courage, à ces femmes et à ces hommes, à ces enfants pour se lancer à corps perdus sur les mers pour échapper à la guerre, ces femmes et ces hommes qu'aujourd'hui, il nous semble découvrir comme nos semblables parce que la photo d'un enfant, un petit semblable à nos petits, un enfant d'humain,...

Cet article provient du blog Bah !? by CC. CC habite à Audincourt et est également auteur de Pour sûr qu'on ne se lève pas si tôt un dimanche matin de décembre, dans une dictature. et Le désarroi de n'avoir pas de roi....
Jetez aussi un oeil à cet article de thevertharicotsrouges sur son blog, Tenue de rentr(é)er : Suite à mon dernier post où je vous annonçais mon départ imminent en vacances, nous...
Sur le même sujet, Save My Brain Culture en parle dans Colloques d’Emmanuel Plassereaud : un petit long-métrage scolaire ambitieux et poétique : Ce qui était au départ un projet dans le cadre  d’un cours en Licence 3 Cinéma à...
Lire la suite sur le blog ›