En cuisine les régles d'hygiène sont strictes. Si la plupart sont respectées mais par flemmardise ou manque de prévention on à tendance à en négliger certaines. Zoom sur cinq règles peu connues qui nous aideront à garder une hygiène des plus saine en cuisine. 

Quand on s'aventure au restaurant, on s'attend à ce que la cuisine soit nickel en matière d'hygiène. Pourquoi n'en serait-il pas de même à la maison ?

Laisser pourrir les oignons dans un coin du placard, oublier ce fromage coulant depuis des mois, jeter les yaourts à peine périmés et ne jamais nettoyer le bac à légume... On fait tous des erreurs quand il s'agit de l'hygiène de notre cuisine. Après tout, tant qu'il n'y a pas d'odeur pourquoi s'en faire ? Le soucis c'est que les microbes sont pour la plupart inodores et les petits germes malvenus aussi ! Pour éviter le désagrément de se retrouver avec une gastro le lundi matin, il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté en s'organisant de manière à ne rien négliger quand on parle d'hygiène. 

1, laver ses produits BIO

Vous êtes fière, vous n'avez acheté que des produits BIO garantis sans pesticides et autres mauvaises graines. C'est bien, mais là ou le mal est souvent fait c'est de ne pas les laver avant de les consommer. On croit à tort que ces produits sont 100% sains. Il faut savoir que notre terre est malheureusement polluée à un stade ou même une culture sans pesticides risque de contenir des traces nocives pour la santé. Certes il s'agit de petites doses mais il est essentiel de laver tous les fruits et les légumes que l'on souhaite consommer. Le mieux est de les laisser tremper quelques minutes dans du vinaigre blanc, puis de les rincer à l'eau tiède, les éplucher, les rincer de nouveau, et les déguster. 

2, ne pas laver ses légumes avant de les mettre au frigo

Si on ne consomme pas de suite les légumes et qu'on souhaite les conserver au frais en attendant leur cuisson, il est grandement de conseiller de les laver avant ! On les pose tel quel, le lavage se fait uniquement avant la consommation. Pourquoi ? Si les légumes sont humides en étant mis au frais cela peut encourager le développement de cultures bactériennes et accélerer le processus de pourrissement de l'aliment. 

3, toujours nettoyer son plan de travail 

Ça n'est pas une évidence pour tout le monde, et pourtant nettoyer son plan de travail après chaque utilisation est indispensable. Que vous ayez épluché des légumes, évisceré un poulet, préparé une pate à tarte ou émietté un gâteau, le plan de travail doit toujours être clean et au mieux desinfecté après chaque utilisation. Pourquoi ? On veut éviter le développement de bactéries (même soucis que les légumes lavésau frigo). Le plan de travail est soumis à une utilisation constante, il serait un vrai nids à microbes si il n'était pas nettoyé ! 

4, Ne jamais gouter ses préparations avec les doigts

C'est une pratique assez courante, pour faire comme dans les films on aime goûter au potage sur le feu en y trempant son doigt. C'est à proscrire ! Voilà le meilleur moyen de chopper une maladie virale. N'oublions pas que les doigts traînent partout, clavier d'ordinateur, écran tactile, télécomande, poignées des portes, bares du métro... Et oui nos menottes grouillent de bactéries qu'il vaut mieux éviter d'inviter dans la soupe du soir. Pour goûter à sa cuisine le mieux reste la cuillière en bois qu'on évite de retremper dans la préparation une fois portée aux lèvres. 

5, limiter l'ouverture du frigo et du congélateur 

Éviter un maximim d'ouvrir le frigo pour ne pas casser trop souvent la chaine du froid. Les aliments ont besoin d'une température ambiante constante. À force d'ouvertures, la porte du frigo peut parfois se bloquer. Résultat ? Tout un frigo en décongellation et de la nourriture gaspillée. Il va sans dire qu'un produit décongelé ne se recongèle pas. Le tout est de rester attentive, de penser à prendre tout ce dont on a besoin d'un coup et vérifier avec minutie que la porte soit bien fermée. 

Coralie Techer 

À lire également : 

20 idées de recettes avec des oignons

Dry January : un mois sans alcool, le défi pour mieux vivre


Aimez Hellocoton sur Facebook