Voilà voilà, pas de suspens, le C34, le cycle de la première IAC, n'aura pas dérogé à la règle... Ce ne sera pas encore pour cette fois. Ce post sera court, je suis épuisée sur tous les plans, je ne sais pas comment j'arrive à maintenir ma tête hors de l'eau. J'ai besoin d'une pause bloggesque. Je suis désolée, vraiment, mais je n'arrive plus à vous lire non plus.Je n'arrive plus à lire les malheurs car je n'ai plus la force.Je n'arrive plus à lire les bonheurs car je n'ai...

Cet article provient du blog De l'autre côté du placenta. Retrouvez également son article On the road again et IAC 1 - Insémination.
Lire la suite sur le blog ›