On penserait son visage photoshopé tant la précision est incroyable. Dans les faits, rien de tout ça ! Une simple palette de maquillage, quelques pinceaux, un fond noir pour cacher sa salle de bain et beaucoup de créativité suffisent à Ines Kus pour se métamorphoser. Loin du non-touring et du simple trait d’eye-liner qu’on a déjà du mal à appliquer le matin, l’artiste se joue des illusions d’optique.

Un talent impressionnant 

Parmi ses posts où on la voit notamment grimée en sirène ou le visage découpé façon puzzle, se trouve la série « tied-up » ou en français, « attaché ». Le cou aussi long que les femmes Kayan du Tibet, enguirlandé ou la tête contorsionnée, le niveau de détails y est impressionnant, surtout autour du nez, et le résultat pour le moins déroutant… Mais si son univers aux vibes limite glauques peut surprendre, son savoir-faire est indéniable ! Composée de 90 clichés, sa page Instagram, déjà suivie par presque 53 000 personnes, est un vrai petit succès.   

C. BR 

A lire également : 

Elle esquisse le portrait de ses idoles au coin de ses yeux

Cette maquilleuse se métamorphose en stars hollywoodiennes


Aimez Hellocoton sur Facebook