Si elle a longtemps souffert d'une réputation de petite fille sage, la tresse est de plus en plus tendance et se réinvente chaque saison. Pour une mise en beauté fatale, focus sur les plus belles inspirations coiffures qui mettent en avant la tresse et les différentes façons de la porter. 

Elle est élégante, parfois un brin sauvage, diablement féminine et sophistiquée... On parle ici de la tresse. Celle dont vous affublait votre mère chaque matin avant de vous envoyer à l'école. Celle la même qui vous donnait l'air si sage car plaquée sur votre crâne. Vous la pensiez ringarde et puis vous avez vu Blake Lively la porter comme jamais sur les tapis rouges. Ce fut la révélation, la tresse ça en jète et il est peut-être temps de lui rendre hommage comme il se doit.

La petite histoire de la tresse 

Si on creuse un minimum du côté de l'Histoire, on s'apperçoit que cette coiffure iconique accompagne la beauté des femmes et des hommes depuis la nuit des temps (ou presque). Il s'agirait en effet de la plus ancienne coiffure connue jusqu'ici. On l'observe sur bon nombre de peintures et sculptures anciennes (au-delà de 10 000 avant J-C) et évidemment sur la plupart des gravures égyptiennes puisqu'il s'agissait là de la coiffure d'époque par excellence. D'ailleurs pour cette civilisation ancienne, les tresses étaient considérées comme un marqueur social portés par les hommes et les femmes. Ornées de fils d'or, parfumées et huilées, un soin tout particulier leur était accordé.

Du côté de l'Afrique la tresse cultive une histoire toute aussi riche qui continue de nos jours à fasciner ou faire des émules (en cause : l'appropriation culturelle). A chaque peuple et chaque éthnie sa pratique particulière de la tresse. Bien plus qu'un artifice esthétique, la tresse a longtemps jouer le rôle de distincteur de clans ou de situations, par exemple, dans certaines tribues les veuves ne portaient pas le même genre de tresses que les jeunes mariées. 

En Europe et en Asie c'est à peu près la même histoire, la tresse jouit aussi d'une notoriété culturelle selon les époques. À l'époque Celtique, les Vikings maîtrisaient l'art de la tresse aussi bien que celui de la guerre. Au moyen-âge, en Asie les chinois hommes et femmes nobles, la portait droite et en Europe les femmes s'en faisaient une couronne parfois accessoirisée de coiffes selon leur rang social.

Au fil du temps la tresse s'est installée comme must-have de beauté. Particulièrement adorée lors des mariages pour son côté romantique, elle se porte de côté, plaquée, floue, accessoirisée, sophistiquée, multiples, il y'en a depuis pour tous les goûts. Elle fait aussi débat, principalement aux États-Unis où l'appropriation culturelle est fortement décriée contre les stars comme les Kardashian qui ont pendant un moment fait des boxing braids (tresses collées originaires d'Afrique) leur signature. De nombreux collectifs ont ainsi demander aux personnes blanches de cesser de se faire des tresses collées, un héritage culturel riche d'une histoire malheureusment sensible. 

20 façons de porter les tresses autrement 

Coralie Techer 

À lire également : 

20 coupes de cheveux pour changer de tête en 2019

Les tendances beauté de 2019 selon Pinterest


Aimez Hellocoton sur Facebook