On connaissait déjà les astuces (parfois pas très honnêtes) pour faire gonfler sa notoriété sur les réseaux sociaux. Achat de fans depuis des applications obscures, sponsorisations de contenus, partenariats et échanges de visibilité : les influenceurs usent depuis longtemps de ces petits arrangements pour asseoir leurs empires numériques. Une influence qui peut rapporter gros. Pour rappel, une photo postée sur le compte Instagram de Kim Kardashian peut coûter, à titre d'exemple, jusqu'à 500 000 $. Un joli pactole.


Le recrutement de fans ? Une pratique très répandue, mais dont peu d'habitués se vantent de peur d'égratigner leur image publique. Et leur ego. Imaginez-vous deux secondes en train de payer vos amis pour les faire venir à votre soirée d'anniversaire... On comprend la gène. Mais la fin justifie souvent les moyens et la course à la popularité semble à présent plus importante que l'estime de soi.

DES LIKES À TOUT PRIX 

Un embarras a priori très relatif et qui n'effraie pas tout le monde. En effet, un distributeur d'un nouveau genre vient de voir le jour en Russie où l'achat de fans et de likes se fait en toute impunité. Aux yeux de tous. Comme vous le feriez pour acheter un mars en cas de fringale. Hallucinant.

À l'aide d'un écran tactile, les utilisateurs sont invités à choisir le réseau social à gonfler. Une idée lucrative puisqu'il faudra compter jusqu'à 850 dollars pour obtenir 150 000 nouveaux copains digitaux. Des forfaits moins couteux sont aussi proposés aux plus frileux d'entre nous. Pour à peine 1$, c'est 50 likes qui seront ajoutés à vos publications ! Tentant ? Pas vraiment. On doute que l'algorithme d'Intagram se laisse avoir par ces interactions robotisées. Il pourrait même décider de vous "ghoster" et de ce fait, vous rendre définitivement invisible sur la plate-forme. Un petit coup de pouce bien cher payé au final. On vous conseille plutôt de poster des clichés de qualité...

A lire également :

Instapreneurs : quand Instagram fait salon

Kirby Jenner : connaissez-vous le petit frère Kardashian ?

R.L


Aimez Hellocoton sur Facebook