En 1970 le physicienallemand Fritz-Albert Popp, a découvert que tous les systèmes vivants, depuisles plantes unicellulaires jusqu'aux êtres humains, émettent un minusculecourant de photons, ou lumière, qu'il a appelé « émissionsbiophoton ». Quand une pommade pour la peau était appliquée sur une partie du corps, ungrand changement avait lieu dans le nombre d'émissions lumineuses, nonseulement là où on avait appliqué la pommade, mais aussi dans des partiesdistantes du...

Cet article provient du blog BD, zen, social. Frédéric habite à Nantes et est également auteur de L’énergie va là où va la pensée et Le don du sourire.
Lire la suite sur le blog ›