Bien avant de me marier, la question du changement de nom a été un sujet délicat. Les textes féministes m'encourageaient à ne pas le faire, au nom de ma liberté individuelle, pour ne pas m'engager dans une voie de soumission.Beaucoup d'avis contemporains m'encourageaient à associer nos deux noms.La tradition m'encourageait à prendre le nom de mon époux, au cas où nous aurions une descendance "c'est plus pratique quand tout le monde a le même nom".Après mûre réflexion (qui a tout...

Cet article provient du blog Wed & the City. KoaRou est également auteur de D'or et de prune et Un long dimanche de fiançailles.
Lire la suite sur le blog ›